19.12.2019

IPM ESSEN 2020 - 20 pays au total présenteront leurs spécialités sur des stands collectifs

20 pays au total présenteront leurs spécialités sur des stands collectifs

Où la force d’innovation d’un pays est-elle mieux mise en valeur que sur un stand collectif ? Ils permettent à divers exposants d’une même nation de mettre en commun leur savoir-faire. Les visiteurs découvrent efficacement chaque nation en un clin d’œil et obtiennent ainsi de nombreuses informations sur les produits et les services spécifiques au pays. 18 pays avaient déjà participé au dernier salon IPM ESSEN avec un pavillon national. 20 nations seront représentées lors de la prochaine édition du salon. La participation accrue d’associations interprofessionnelles et d’entreprises étrangères souligne l’importance internationale du salon IPM ESSEN et prouve avant tout qu’il est bien le salon leader du secteur de l’horticulture.

Belgique

L’année dernière, la Belgique était le pays partenaire officiel de l’IPM ESSEN et a séduit les visiteurs par son implication. Le pays sera à nouveau bien positionné en 2020 et sera représenté par un total de 40 exposants répartis sur trois stands collectifs à travers le salon. Dans le hall 2, 21 exposants belges spécialisés dans les plantes ornementales proposeront notamment de jeunes plants, dont des plantes de jardin et des plantes d’intérieur, par exemple, des chrysanthèmes. Les pépinières belges présenteront leur offre avec 13 exposants dans le hall 6. Six entreprises prendront leurs marques dans le hall 8. Elles offriront entre autres des lauriers, des arbres, des plantes des forêts, des plantes destinées à la création de haies, des rosiers, des arbustes ornementaux et de jeunes rhododendrons. Cela comprend aussi bien les plantes robustes en pot, que les plantes livrées en motte et à racines nues. (Hall 2, stand 2D26 ; hall 6, stand 6C26 ; hall 8, stand 8C42)

Costa Rica

Sept entreprises, toutes membres du consortium Green Plants, présenteront leurs produits sur le stand collectif du Costa Rica. Un laboratoire qui simule des processus in vitro sera entre autres installé sur la surface d’exposition de 50 mètres carrés. Diverses plantes cultivées de cette manière seront révélées dans des vitrines. Outre les possibilités technologiques dans le processus de production, le pays montrera également ce que le marché local peut offrir. Les visiteurs pourront observer différents types de ficus, des yuccas, des dragonniers, des broméliacées et bien plus encore. (Hall 1, stand 1B17)

Danemark

45 exposants présenteront leurs produits, et notamment des plantes de jardin et d’intérieur, sur le stand collectif sous pavillon danois. Certains sélectionneurs dévoileront leurs nouveautés spécialement développées pour le début du salon IPM ESSEN. L’industrie horticole danoise se concentre de plus en plus sur le développement durable. L’accent est mis sur les plantes d’intérieur qui favorisent un air sain dans les pièces. (Hall 6, stand 6H28)

France

Cette année, la France est le pays partenaire officiel de l’IPM ESSEN et sera présente sur deux stands collectifs. Les sélectionneurs de plantes et de fleurs français exposeront leurs jeunes plants, bulbes et semences dans le hall 6. Sur ce stand, 15 exposants exhiberont leurs clématites, chrysanthèmes, cyclamens, dahlias ou encore hortensias. Sept pépinières accueilleront les visiteurs dans le hall 7 avec un large éventail d’azalées, de camélias, d’arbres fruitiers, de mimosas, de roses et de rhododendrons. Conformément à la devise « Quality & Innovation. The French Touch! », les visiteurs professionnels pourront découvrir les nouveautés des meilleurs sélectionneurs et producteurs venus des quatre coins de France. La France est également partenaire du forum international de l’horticulture. Le jeudi 30 janvier 2020, des experts examineront comment la recherche, le travail collectif et les espaces verts publics peuvent faire progresser l’innovation et la qualité dans le secteur horticole et renforcer l’importance des plantes pour améliorer la santé et la qualité de vie. (Hall 6, stand 6G14 ; hall 7, stand 7B16)

Grande-Bretagne

Sous l’égide de la Commercial Horticultural Association (CHA), la Grande-Bretagne mettra en avant de nouvelles plantes et des technologies innovantes sur deux stands collectifs. Sur le stand du hall 3, les exposants britanniques fourniront des informations sur les systèmes d’éclairage LED pour les utilisateurs commerciaux. Dans le hall 7, les sélectionneurs primés offriront une nouvelle splendeur à la rose anglaise : chaque variété révélée pour la première fois à l’IPM ESSEN enrichit la collection d’une manière particulière, par exemple par sa forme, son parfum ou sa couleur. À côté se dresse une nouvelle variété d’agapanthes aux nombreuses fleurs bordeaux-violet. Des entrepreneurs de l’île anglo-normande de Guernesey lèveront le voile sur des clématites spéciales. En outre, des professionnels des relations publiques prodigueront des conseils pour réussir la commercialisation de plantes de toutes sortes. Des outils et des accessoires pour l’horticulture seront également exposés. (Hall 3, stand 3B27 ; hall 7, stand 7A24 ; hall 7, stand 7B24)

Guatemala

Dix entreprises seront présentes sur le stand collectif guatémaltèque. Ce pays d’Amérique centrale s’avère riche en plantes ornementales, plantes vertes et fleurs. Il s’agit notamment de succulentes, de cactus, de l’aloe vera, de dragonniers, de scheffleras et de sansevierias. Les producteurs mettront également en lumière une large gamme de roses et autres fleurs coupées. Des plantes herbacées vivaces, des plantes annuelles et des boutures seront également exportées du Guatemala et présentées à l’IPM ESSEN. Le stand d’environ 25 mètres carrés sera géré par l’association Agexport Guatemala. (Hall 2, stand 2A13)

Pays-Bas

Deux associations néerlandaises organisent chacune leur propre stand collectif.

Ainsi, BIZZZ Hollande fournira des informations sur les progrès actuels des pépinières néerlandaises sur son stand collectif. 55 exposants, venant entre autres des quatre régions de Boskoop, Opheusden, Venlo et Zundert, présenteront une vaste palette de produits. Les entreprises présenteront de nombreux produits et des nouveautés spécifiques au salon : que ce soient des arbres destinés à former par la suite une allée ou des conifères pour obtenir des haies au feuillage persistant. De plus, les plantes nominées pour le prix « Show Your Colours Award » seront exposées sur ce stand. Ce prix récompense la valeur ajoutée créée par un storytelling réussi autour d’une plante, en d’autres termes, une histoire en arrière-plan idéalement adaptée au produit. Les visiteurs pourront voter pour leurs favoris sur ce stand. (Hall 8, stand 8B29)

Développement durable et numérisation : voici seulement deux des nombreuses tendances qui seront sous les feux de la rampe sur le stand collectif de l’association Royal Flora Holland. Cette année a été annoncée la participation de 33 exposants, qui disposent traditionnellement d’une multitude de nouveaux produits outre les grands classiques. Les visiteurs pourront également admirer une large gamme de plantes de serre, de cactus et de succulentes. De plus, des fleurs spéciales telles que des rosiers en pot ou des mini gerberas seront mises en avant. À voir également sur le stand : un arrangement coloré d’emballages pour fleurs et plantes. (Hall 1, stand 1AB11)

Japon

Cette année, le Japon sera présent sur un stand collectif géré par la Japan Flowers and Plants Export Association, dont les membres accompagnés d’autres entreprises apporteront pour la première fois un bouquet coloré de fleurs coupées à Essen. Dans ce pays, la production s’épanouit dès janvier : les fleurs coupées sont alors en haute saison. L’accent sera en outre mis sur la commercialisation des arbres de jardin. En ce qui concerne la culture en pot, le Japon mettra en valeur différents types de bonsaïs. L’art paysager traditionnel trouve ses origines en Extrême-Orient. Sur le stand collectif du Japon à l’IPM ESSEN, les visiteurs trouveront des conseils et des produits adaptés pour l’entretien de leurs plantes. (Hall 7, stand 7B32)

Mexique

Le secteur horticole du Mexique possède un grand potentiel d’exportation : sur le marché des plantes, ce pays d’Amérique latine compte plus de 25 000 producteurs qui cultivent une superficie de plusieurs milliers d’hectares chaque jour. Sur son stand collectif à l’IPM ESSEN, le Mexique offrira un aperçu de ses opportunités commerciales dans le but d’intensifier les relations économiques avec le vieux continent. (Hall 5, stand 5F32)

Pologne

La Polish Nurserymen Association et l’Agencja Promocji Zieleni organiseront le stand collectif polonais où l’accent sera mis sur le travail des pépinières. Les produits exposés comprendront un large assortiment d’arbres, d’arbustes ornementaux, de conifères, de plantes grimpantes et de plantes fruitières. Les exposants proposeront de jeunes plants qui ont été multipliés in vitro, mais aussi des plantes plus grandes. En Pologne, le climat s’avère idéal pour créer des plants robustes en pépinière. Ces plantes se distinguent par une grande rusticité et une résistance élevée au gel. (Hall 6, stand 6E33)

Portugal

Fidèle à la devise « Portugal Fresh », un air méditerranéen souffle sur le stand collectif portugais. Les exposants apporteront des produits de qualité de la région, notamment des plantes grimpantes, des arbustes, des herbes aromatiques, des graminées et des succulentes. L’industrie horticole portugaise connaît actuellement un fort essor concernant certaines plantes telles que le dipladénia, le bougainvillier, le laurier-rose, l’hibiscus, l’eucalyptus et la lavande. (Hall 6, stand 6C25)

Espagne

34 entreprises, réunies par l’organisation Fepex, participent au stand collectif espagnol. Leur présence au salon reflète la diversité du pays. Sur un stand de plus de 1 000 mètres carrés dans le hall 9, différentes régions exposeront conjointement, notamment Valence, la Catalogne, l’Andalousie, la Galice et les îles Canaries. Les exposants présenteront une large gamme de plantes méditerranéennes composées entre autres de palmiers, de lauriers-roses, de dipladénias et d’oliviers ou des spécimens typiques de la côte Atlantique comme les camélias, les magnolias, les hortensias et les azalées. Comme nouveauté, une entreprise révélera une collection de 300 variétés de conifères, comprenant des épicéas, des aroles et des pins. (Hall 6, stand 6A10)

Sri Lanka

Le Sri Lanka est reconnu comme le centre de l’industrie de la fibre de coco. C’est pourquoi cette année encore les produits fabriqués à partir de ce matériau seront mis à l’honneur sur le stand collectif srilankais, auquel participeront l’organisation Coconut Development Authority et sept autres entreprises. Les fibres naturelles de noix de coco étant d’ores et déjà un produit populaire dans l’industrie horticole, les entreprises srilankaises se concentreront une fois de plus sur les nouvelles tendances lors de l’IPM ESSEN 2020. (Hall 4, stand 4D23)

Taïwan

Les orchidées dans toute leur diversité sont au cœur du stand collectif taïwanais. Le climat de cet État insulaire d’Asie de l’Est, avec sa forte humidité, ses températures chaudes et ses hivers courts, est particulièrement adapté aux orchidées. Les différentes entreprises exposeront par exemple des spécimens spéciaux du célèbre genre Phalaenopsis, communément appelé orchidée papillon. Cette orchidée tire son nom de ses fleurs flottantes qui dansent comme des papillons au-dessus de la base des feuilles. Taïwan est mondialement renommé pour la production et la commercialisation d’orchidées, les exposants décriront donc les dernières tendances des sélectionneurs : en effet, les petites graines ne s’épanouissent que dans des conditions très spécifiques. (Hall 1, stand 1B36)

Turquie

Le stand collectif turc sera composé d’un ensemble de 13 participants pour la prochaine édition de l’IPM ESSEN. Sur près de 200 mètres carrés, les exposants proposeront des plantes pour l’extérieur ainsi que des plantes en pot. La Turkish Ornamental Plants Exporters Association et la Turkish Ornamental Plant Growers Union participeront également au stand et fourniront des informations sur les récents progrès en horticulture. (Hall 5, stand 5F36)

États-Unis

Quatre entreprises regrouperont leur expertise sur le stand collectif des États-Unis sous l’égide de la Southern United States Trade Association (SUSTA), une association d’exportation agricole. L’Europe est un marché d’exportation important pour les exposants américains. À l’IPM ESSEN, ils promouvront leurs hibiscus, liriopes, plantes tropicales, bougainvilliers et bien plus encore. (Hall 2, stand 2A31)

D’autres stands nationaux sont tenus par Israël (hall 2, stand 2B15), l’Inde (hall 4, stand 4E33), la Chine (hall 4, stand 4D17) et la Hongrie (hall 7, stand 7B16).