13.12.2016

Le Royaume des Pays-Bas partenaire de l’IPM ESSEN 2017

L’Ambassadrice des Pays-Bas invitée au salon international de l’horticulture

Le Royaume des Pays-Bas est fier d’être le pays partenaire de l’IPM ESSEN 2017. Depuis quelques années, le salon international de l'horticulture s'impose comme une vitrine essentielle pour la filière verte du voisin de l'Allemagne. Quelque 400 exposants néerlandais y présenteront donc leur savoir-faire et leurs réseaux du 24 au 27 janvier 2017. Le premier jour du salon, Monique van Daalen, Ambassadrice du Royaume des Pays-Bas, souhaitera la bienvenue aux visiteurs lors de la cérémonie d’ouverture officielle du salon, dont la devise sera cette année « Deux pays, une passion ».

En adoptant cette devise, les Pays-Bas souhaitent souligner les bonnes relations transfrontalières qui caractérisent le domaine de l’horticulture. « L’Allemagne et les Pays-Bas entretiennent une collaboration particulièrement étroite et intense », explique Ton van Arnhem, conseiller de l’ambassade et directeur du service Agriculture, nature et qualité des denrées alimentaires de l’ambassade néerlandaise à Berlin. « La participation des Pays-Bas à l’IPM ESSEN 2017 comme pays partenaire nous permet de renforcer davantage nos bonnes relations. » Pour Oliver P. Kuhrt, directeur de parc des expositions d’Essen, la passerelle qui relie les deux pays est au cœur de ce partenariat : « Cela fait plus de 30 ans que les entreprises horticoles néerlandaises nous ont prouvé leur savoir-faire en matière de maraîchage et qu’elles font partie des principaux acteurs internationaux du secteur présents au salon international de l’horticulture. Nous nous réjouissons donc de pouvoir accueillir les Pays-Bas comme pays partenaire de l’IPM ESSEN de 2017. »

« Deux pays, une passion » (Zwei Länder, eine Leidenschaft).

Par leur présence à l’IPM ESSEN 2017, les Néerlandais mettent l'accent sur la passion commune de l’Allemagne et des Pays-Bas pour l’horticulture et sur la contribution essentielle du secteur maraîcher à l’activité économique des deux pays. C’est la raison pour laquelle des professionnels de l'horticulture se pencheront entre autres sur les thèmes « Collaboration germano-néerlandaise le long de la frontière », « Optimisations logistiques », « Bien-être et durabilité » ou encore « Tendances, évolution des consommateurs et communication » au forum international de l’horticulture organisé le 26 janvier. Cette série de conférences est organisée avec l'aide d’INDEGA (fédération de l’horticulture allemande) et de la maison d'édition Eugen Ulmer.

L'Ambassadrice du Royaume  Monique van Daalen prononcera un discours et parcourra les halls d’exposition le jour de l’ouverture du salon. D'autres activités, présentations et ateliers sont également prévus tous les jours sur le salon dans le cadre de ce partenariat germano-néerlandais.

La participation des Pays-Bas au salon est organisée en collaboration avec les associations professionnelles VGB et Anthos, le comité national Topsector Tuibouw & Uitgangsmaterialien, le ministère de l’Économie néerlandais et le bureau des conseillers de l'ambassade des Pays-Bas à Berlin.